Principaux Evénements à venir !

Principaux Evénements à venir !
Principaux Evénements à venir ! (liste non exhaustive)

mercredi 21 juin 2017

Le Mans fait son cirque investit les bords de l'Huisne


Baraka, une compagnie créée il y a un an, présentera vendredi son spectacle sur la thématique des murs.
Baraka, une compagnie créée il y a un an, présentera vendredi son spectacle sur la thématique des murs. © Radio France - Maïwenn Lamy
La 16e édition du festival Le Mans fait son cirque démarre ce mercredi. Jusqu'à dimanche, 18 compagnies vont tenir plus de 60 représentations sur la promenade Newton, dans le quartier des Sablons.
Ecoutez le reportage
Un grand chapiteau rouge et jaune trône face à la Cité du cirque. C'est celui de la compagnie Baraka, qui présente sa création en avant-première vendredi. "La thématique tourne autour des murs, des murs auxquels on se confronte, qu'ils séparent ou qu'ils protègent", décrit Julien Vieillard, un des acrobates.

Une compagnie soutenue par la ville

La compagnie est née il y a un an seulement et elle doit beaucoup à la ville du Mans qui a financé leur résidence, et qui a préacheté leur spectacle. "La ville du Mans est le plus gros partenaire de ce projet en tant que ville", confirme Julien. En septembre, la compagnie quittera le nid pour voler de ses propres ailes : "Baraka, c'était l'idée de créer un spectacle pour pouvoir le jouer partout dans le monde. On commence par l'Europe c'est plus proche, mais on fait un voyage de 8 mois autour de la Méditerranée", poursuit l'acrobate.

Rayonner en France et à l'étranger

Soutenir de jeunes compagnies comme celle-ci est dans l'intérêt de la ville. Cela permet de rayonner en France et même à l'étranger, assure Agnès Besnard, adjointe à la culture : "Notre Cité du cirque, créée sous le mandat précédent, est l'une des mieux équipée d'Europe. Nous avons une reconnaissance. D'ailleurs, dès mercredi après-midi nous allons recevoir et échanger avec des professionnels du cirque de la France entière."

7 chapiteaux au lieu de 4 l'an dernier

Cette année, le festival le Mans fait son cirque voit d'ailleurs grand. Sept chapiteaux ont été montés sur la promenade Newton, un record, sourit Richard Fournier, le directeur artistique du festival : "Le cirque à l'origine, ce sont les chevaux qui tournent en rond. C'est quelque chose qui m'intéresse, tout en défendant des formes très contemporaines, il n'y a par exemple pas d'animaux sur la programmation cette année. Et puis ça nous permet toujours d'aller au plus près du spectateur."
D'ici dimanche, plus de 60 spectacles seront présentés sous les chapiteaux, en plein air, ou en intérieur, à la Cité du cirque.
Source : France Bleu