vendredi 19 mai 2017

presse : 1e Festival International du cirque en Val de Loire - " Je sais que les gens vont faire Waouh ! "


Emmanuel Horwood, directeur artistique du festival, est un passionné de cirque qui préside aussi aux destinées des pistes du Festival international de Namur (Belgique) et à celui de Corse.
Le spectacle qui sera présenté est dans la ligne du cirque traditionnel. Pourquoi ne pas avoir fait le pari de la modernité ?
« C'est du cirque classique mais, tout de même, un festival comme celui-là permet de rajouter aux éléments classiques, de dépoussiérer un peu le genre en ajoutant des numéros qui apportent un peu de style comme, par exemple, avec le numéro de cosmonautes équilibristes Olga et Lacy Simet. Il y a aussi une modernité dans la lumière, le son, le confort qui équivaut à celui d'une grande salle de spectacle. »
Quatre numéros font intervenir des animaux. Un choix très controversé…
« C'est important d'avoir des animaux. Le cirque a été créé à cheval à la fin du XVIIIe siècle par un général de l'armée anglaise. Des acrobates s'en sont mêlés, puis d'autres disciplines et le cirque est né.
« Nous sélectionnons les spectacles avec des animaux selon des critères stricts. Nous nous déplaçons pour voir où ils vivent, rencontrer leur dresseur, les conditions de transports ; nous vérifions que tout cela est en conformité avec la loi française. »

Sur quels critères avez-vous sélectionné les 14 numéros qui composent le spectacle ? Quel en est le clou ?
« Déjà, cela dépend de la disponibilité des artistes à cette période-là. Ensuite, ce qui va me guider, c'est quand je vois un numéro et que je sais que les gens vont faire " Waouh ! ". La surprise, l'émotion, la peur, c'est ce que le public vient chercher. »
pratique
> Le Festival international du cirque en Val de Loire se tiendra du 29 septembre au 1er octobre sur la plaine de la Gloriette à Tours.
> Sept représentations du spectacle de deux heures quinze sont programmées : le vendredi, à 20 h 30 ; le samedi, à 14 h 30, 17 h 30 et 20 h 30 ; le dimanche, à à 10 h, 14 h 30 et 17 h 30.
> Tarifs : de 10 à 35 €. Les fauteuils de face sont à 25 €; les 1re, 2e et 3e séries (selon la position plus ou moins dans l'axe du spectacle) à 20, 15 et 10 €; les places en loges vont de 14 € (artiste), 30 € (argent) à 35 euros (or).

 Réservation sur www.imperialshow.com et dans les points de vente habituels (sauf loge).
Source : la nouvelle république