Après 15 éditions au succès jamais démenti, les Z’estivales retrouvent la rue pour un nouveau mois de juillet placé sous le signe du partage, du rire et de l’émotion.
Durant 2 semaines, le public est invité à investir la ville et à se laisser emporter par le flot des spectacles, des représentations originales souvent joués dans des lieux atypiques.
C’est la compagnie normande, les SDF, qui aura le privilège de lancer les festivités avec leur spectacle Les Desmoulins "A la bonne franquette" (15 h sur le front de mer), une histoire sans parole où trois petits vieux découvrent la vie... Une prestation burlesque où le gestuel et l’imprévu emportent le public dans un monde de fantaisie.
Puis ce sera au tour de J’écris comme on se venge par la compagnie Les Arts Oseurs de prendre possession de l’école Henri Genestal (samedi et dimanche à 16 h). Un spectacle accessible au plus de 12 ans qui fait résonner les textes de Magyd Cherfi, chanteur et parolier du groupe Zebda. Sur scène, un peintre et une comédienne passent en revue l’histoire de l’enfant devenu grand. Bien que sorti du quartier, l’homme reste hanté par les siens, par leurs baisers et leurs claques, leurs bleus de travail et leur manque de mot, leur amour immense.

Du groovy et du grinçant

Accessible au plus grand nombre, la fanfare de la compagnie Fonk’ farous & Engrenage, vous fera franchir la ligne rouge  "Red line crossersà l’occasion d’une déambulation, dimanche à 16 h et à 18 h 30 à la plage, qui devrait entraîner le public dans un carnaval enivrant. Ce brass-band groovy, composé de dix musiciens et 4 danseurs hip-hop, ne devrait pas avoir besoin de beaucoup de temps pour vous convaincre de la suivre
Parmi les grands moments de ce week-end inaugural,  ne manquez surtout pas, Les 3 sœurs Jacques (samedi et dimanche à 22 h à l’école des Gobelins) par la compagnie havraise du Théâtre de l’impossible.  Une farce  drôle et crue, baroque, décousue, grinçante et émouvante... Oreilles de moins de 16 ans, s’abstenir !

SAMEDI 2 JUILLET

15 h : Les Desmoulins (Cie SDF), plage

16 h : J’écris comme on se venge (Cie Les Arts Oseurs), école Henri Genestal
17 h : Dom Juan (ATSAM), Forum de l’Hôtel de Ville
17 h 30: Barto (Barto Comédy), école Edouard Herriot
19 h : Happy Together (Cie Non Négociable), plage
19 h : Anatole (Cie du Souffle), Théâtre des Bains Douches
22 h : Les 3 sœurs Jacques (Théâtre de l’impossible), école des gobelins

DIMANCHE 3 JUILLET

11 h : A vendre (Thé à la rue), place Saint-Vincent

15 h 30 : Le retour du roi (L’abreuvoir), école Frédéric Bellanger
16 h : J’écris comme on se venge (Cie Les Arts Oseurs), école Henri Genestal
16 h: Red line crossers (Cie Engrenage), plage
16 h : Dom Juan (ATSAM), Forum de l’Hôtel de Ville
17 h 30: Barto (Barto Comédy), école Edouard Herriot
18 h 30: Red line crossers (Cie Engrenage), plage
22 h : Les 3 sœurs Jacques (Théâtre de l’impossible), école des Gobelins

En fonction de la météo et d'éventuels aléas de dernière minute, le programme est susceptible de subir des modifications. Des solutions de repli sont le plus souvent proposées et peuvent occasionner des réductions des jauges d'accueil du public.

Suivez ces évolutions en direct sur le site festivaletelehavre.fr ou sur la page Facebook Festivals Eté Le Havre.