samedi 28 novembre 2009

3e Festival international de Tours : Sonia Gruss dans la fosse aux tigres


Bon sang ne saurait mentir. Ce soir, le numéro de fauves sera présenté par Sonia Gruss, une des rares femmes dompteuses au monde. Une première pour la jeune artiste. « Je suis à la fois stressée et excitée. Il va falloir que je gère tout ça ce soir, car mes animaux vont le ressentir, mais bon, papa sera juste derrière moi, en coulisses, au cas où un tigre bougerait une moustache… » rigole le petit bout de femme de 25 ans.Pour autant, Sonia est loin d'être une néophyte. Formée par son père, Yann, petite-fille de la légendaire Arlette Gruss, la dompteuse a toujours vécu au milieu des tigres, et depuis plusieurs années, elle est leur soigneuse attitrée. De quoi créer des liens avec Ruby, Diamant, Irun, Mandy, mais surtout la petite dernière, Sonia. « Elle, je l'ai élevée au biberon, alors mon père lui a donné le même prénom que moi ! » Mais ce soir, les sentiments resteront à l'entrée de la cage. « Sur la piste, ils sont chez moi, c'est moi le patron ! Peu importe mon petit gabarit, tout est une question de poigne, de voix et de regard… » L'œil du tigre ! EB



  • Source : Nouvelle République